Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide... Sollicitez-nous si vous avez besoin d'aide.

Novinea Inside

Chez Anaïs et Stanislas

Lieu : Drôme Provençale, Photographies : novelis_renovation

Passion, Effort, Inspiration

Nous avons aujourd'hui le plaisir de rencontrer Anaïs et Stanislas, un couple dynamique de 33 ans, qui a décidé de se lancer dans une aventure audacieuse en février 2022. Originaires de la Drôme Provençale, et plus précisément du village natal de Stanislas, ils sont devenus les heureux propriétaires d'une grange et d'un corps de ferme qu'ils ont entrepris de rénover.

Actuellement installés dans la grange qu'ils ont transformée en un foyer chaleureux, Anaïs et Stanislas ne s'arrêtent pas là. Leur prochain défi : rénover entièrement un corps de ferme de 200 m² situé sur la même propriété. Ce projet colossal implique de reprendre à zéro les anciennes étables au rez-de-chaussée, de restaurer la toiture et de remettre en état tous les planchers.

Avec une vision claire de l'avenir de leur propriété, le couple investit tout leur temps libre, en plus de leurs obligations professionnelles, à planifier chaque détail et à trouver les solutions optimales pour chaque étape de la rénovation. En partageant leur aventure sur les réseaux sociaux, Anaïs et Stanislas espèrent inspirer d'autres personnes à se lancer dans des projets similaires, démontrant que la passion, l'effort et l'inspiration peuvent rendre possibles les rêves les plus ambitieux.

Anaïs et Stanislas, pouvez-vous vous présenter ?

Anaïs et Stanislas : Nous, c’est Anaïs et Stanislas, nous avons tous les deux 33 ans, et nous sommes parents d’une petite Alexie qui a un an.

En Février 2022, nous sommes devenus propriétaires d’une grange et d’un corps de ferme en Drôme Provençale, dans le village où Stan a grandi. Aujourd’hui, nous habitons dans la grange, et nous allons commencer à rénover le corps de ferme de 200m2 qui se trouve sur le même terrain, et qui sera notre future habitation.

Tout comme la grange, on part de presque zéro : il y a encore des anciennes étables au rez-de-chaussée, et la toiture ainsi que tous les planchers sont à reprendre dans leur intégralité.

Comment définissez-vous votre style d'intérieur, vos inspirations ?

Anaïs : De mon côté, j’aime beaucoup la décoration Japandi, car c’est un style épuré avec des couleurs neutres. C’est aussi un style qui est assez intemporel, et nous essayons toujours de ne pas être trop influencés par les modes et les tendances pour ne pas nous lasser de nos choix. Mais s’il y a bien une chose sur laquelle on se rejoint tous les deux, c’est notre passion pour les matériaux anciens.

Stanislas : Je ne saurais pas définir concrètement un style d'intérieur car mes inspirations vont du brutalisme, au moderne minimaliste en passant par des choses très rustiques. L’essentiel, c’est d’arriver à se créer un espace dans lequel on se sent bien, et pour ma part cela passe par l’utilisation de matériaux de qualité et le fait de trouver un équilibre entre ancien et moderne.

Comment travaillez-vous le design de votre projet ?

Anaïs et Stanislas : Nous avons travaillé avec un cabinet d’architecture pour les plans et le dépôt du permis de construire, mais nous avions une idée assez précise dès le début de ce que nous souhaitions faire. Pour les matériaux, les deux bâtisses datant de 1890, nous mettons la priorité sur le fait de conserver au maximum les éléments d’origine. Par exemple, pour les nouvelles ouvertures, il était impératif pour nous d’utiliser des pierres de taille pour avoir l’impression qu’elles étaient d’origine (même si c’était l’option la plus onéreuse).

C’est d’ailleurs un maçon spécialisé dans les bâtiments anciens qui s’en est occupé, et c’est un des rares postes où nous avons fait appel à un artisan. Pour le reste, on fait tout nous-mêmes !

SERVICE DÉCORATION D'INTÉRIEUR

Quelle est votre journée type ?

Anaïs : Depuis quelques mois, j’ai la chance de pouvoir me consacrer exclusivement à nos travaux de rénovation ainsi qu'à la création de contenu sur nos comptes Instagram et Tiktok (@novelis_renovation). Vu que je travaille depuis chez nous, je ne peux pas commencer ma journée sans ranger la maison. Une fois que c’est fait, je m’occupe généralement de la création de contenu le matin : montage, réponses aux commentaires et messages privés, discussions avec notre agence d’influence sur les partenariats en cours, etc.

L’après-midi est ensuite consacrée aux travaux pour terminer l’agencement intérieur de la grange, donc je suis très souvent avec Stan à son atelier. 

Le soir, je coupe totalement mon téléphone et les réseaux pour passer du temps en famille et profiter d’être ensemble tous les 3.

Stanislas : Après avoir déposé ma fille à la crèche, j’arrive à mon atelier d’ébéniste entre 7h30 et 8h, j’y travaille toute la journée sur les différents projets clients en cours, qui concernent principalement de la fabrication de mobiliers sur-mesure type bibliothèque, dressing, cuisine etc. Généralement je fais 4 à 5 pauses cafés dans la journée donc j’en profite pour envoyer tous mes mails, téléphoner et faire mes commandes de matériaux à ces moments-là. 

Vers 18h, je quitte les lieux et si j’ai un peu de temps en fin de journée j’essaye de le consacrer à la partie administrative, mais c’est rarement plus de 2 fois par semaine.

Jusqu'ici, quelles ont été les plus grosses problématiques rencontrées ?

Anaïs et Stanislas : La plus grosse problématique a été de respecter les délais : nous avons emménagé en Août 2023, soit 6 mois après la date que nous avions envisagée. C’était notre première rénovation donc nous avons trop souvent sous-estimé le temps que nous allions passer sur chaque étape.

Pendant cette période, nous avons donc vécu chez les parents de Stan avec un bébé en bas âge, ce qui n’était pas du tout prévu au programme !

Dans quelle pièce passez-vous le plus de temps chez vous ?

Anaïs et Stanislas : Sans hésitation : le salon ! On a fait le choix de réduire la surface de plancher pour avoir une belle hauteur sous plafond, et c’est une des meilleures décisions qu’on ait prise. C’est une pièce très lumineuse grâce à une ouverture tout en hauteur, et c’est clairement la pièce centrale de la maison.

Comment avez-vous connu Novinea ?

Anaïs et Stanislas : On recherchait des chaises de comptoir pour l’ilôt central de la cuisine, et nous avons eu un énorme coup de cœur pour celles de la marque 366 concept. En faisant des recherches sur internet, nous sommes tombés sur le site de Novinea qui vend beaucoup de références de cette marque.

Ce qui vous a plu chez Novinea ?

Anaïs et Stanislas : La sélection des produits et des marques est vraiment très qualitative et il y en a vraiment pour tous les styles : on passe de pièces épurées et intemporelles à des pièces beaucoup plus fortes et avec du caractère.

En tout cas, nous on aurait aucun mal à meubler toute notre maison chez Novinea.

L'Art de Rassembler

Retrouvez Anaïs et Stanislas sur Instagram

Inspirez-vous de leur histoire, de leurs conseils et Définissez Votre Style également.

PLUS D'INSPIRATIONS